OUEST – Outil d’évaluation des structures du temps

Habitudes de vie: communication, éducation, loisirs, habitation, travail, vie communautaire, Vie spirituelle

Référence bibliographique:

Mainville, J., Di Lillo, S., Poirier, N., et Plante, N. (2015). Outil d’évaluation des structures du temps (ouest). Québec, qc: Presses de l’Université du Québec.

Langue: Français

Population visée: Déficience intellectuelle, Troubles du spectre de l'autisme, TC-TGC, Trouble grave du comportement

L’outil est spécifiquement conçu pour les personnes présentant un retard de développement, une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme. Il peut aussi être utilisé auprès de clientèles habituellement plus difficiles à évaluer comme celles aux prises avec un trouble grave du comportement.

Âge(s): Tous (0 à 99 ans)

But et description de l'outil:

L’ouest est un outil d’évaluation permettant d’identifier les caractéristiques en termes de structure du temps dont ont besoin les personnes présentant un trouble du spectre de l’autisme (tsa). L’outil peut toutefois également s’avérer utile pour certaines personnes ayant une déficience intellectuelle (di). Le but de l’ouest est d’aider les intervenants et les professionnels travaillant auprès de ces personnes à déterminer le type d’horaire le plus adapté à leurs besoins, leurs intérêts et leurs capacités. De plus, l’outil soutient l’implantation de cet horaire dans leur milieu de vie de façon à favoriser leur autonomie et leur qualité de vie. L’outil comporte deux phases distinctes :

1) Le protocole d’évaluation, dont le but est d’identifier les caractéristiques de l’horaire pour l’implantation d’un premier horaire pour une personne donnée. Celui-ci correspond à l’horaire qui permettra à la personne d’être autonome dans l’utilisation de son horaire dans les plus brefs délais.

2) Le protocole d’ajustement, dont le but est d’adapter les caractéristiques de l’horaire en fonction des nouvelles capacités de la personne ou de changements de contextes.

Contenu:

L’évaluation des caractéristiques de l’horaire comprend quatre parties distinctes; celles-ci sont toutes réalisées avec l’usager : – La première partie consiste en une évaluation plus formelle, autour d’une table. Le but est d’identifier les formes d’indices (p.ex., pictogrammes, objets, mots) qui serviront à expérimenter différents types d’horaires à la seconde partie. – La deuxième partie prend place dans le milieu où l’on veut implanter l’horaire. Le but est de déterminer les types d’indices qui seront recommandés dans le cadre d’un premier horaire. – La troisième partie prend aussi place dans le milieu où l’on veut implanter l’horaire. Le but est d’identifier les sept autres caractéristiques de l’horaire qui seront recommandées (disposition, localisation, présentation, longueur, identification, initiation, utilisation). – La quatrième partie prend la forme d’une entrevue avec la personne qui connaît le mieux l’usager dans le contexte où l’on veut implanter l’horaire; il peut s’agir d’un parent ou d’un intervenant, selon le cas. Le but est alors d’identifier les activités qui constitueront l’horaire et d’apporter des précisions quant à sa localisation et à son identification. À la fin du processus, un bilan des recommandations est rédigé. Celui-ci présente les caractéristiques de l’horaire suggéré, son contenu ainsi que les actions à poser par l’intervenant et la personne accompagnée. Ce bilan est en quelque sorte un mode d’emploi étape par étape des gestes à poser par ces derniers afin d’assurer une autonomie maximale de la personne accompagnée, et ce, même en cas de changement d’environnement ou d’intervenant. L’ajustement de l’horaire est, pour sa part, divisé en deux phases. La première vise à identifier si, oui ou non, un ajustement est nécessaire par le biais de l’évaluation du niveau d’autonomie de la personne et de la période de temps. La seconde cible les ajustements possibles et les détails nécessaires à leur réalisation.

Utilité pour le plan d'intervention:

L’ouest est utile pour le plan d’intervention, car il permet de déterminer rapidement et adéquatement le type d’horaire visuel adapté aux besoins, aux goûts et aux intérêts de la personne accompagnée. Il lui permet de mieux comprendre et de mieux communiquer avec son environnement. Ultimement, l’ouest favorise, par le biais de l’individualisation, le développement du sentiment de compétence et une meilleure autonomie, étant donné que la personne accompagnée a besoin de moins d’aide extérieure grâce à l’horaire établi. Enfin, de façon plus générale, une routine adéquate et un horaire adapté présentent plusieurs avantages sur le plan de la concentration, de la gestion des émotions et de la réduction des rigidités face aux imprévus et de l’anxiété associée aux nouvelles situations, car ils permettent de donner des repères à la personne.

Administré par: Personne détenant une formation en psychométrie ou une formation universitaire

L’outil doit être administré par un intervenant. Celui-ci doit connaître les procédures générales d’administration de l’évaluation, de la notation et de l’interprétation des tests. Ces connaissances peuvent être acquises de diverses manières (p.ex., parcours universitaire, formations offertes au sein de diverses organisations). L’outil nécessite également une bonne connaissance des principes de base de l’intervention structurée individualisée selon le modèle teacch et une connaissance suffisante concernant l’évaluation des personnes avec un tsa ou un retard de développement.

Interprété par: Personne ayant administré l'outil

La personne qui a administré l’outil est celle qui l’interprète.

Validation: Non validé

L’outil n’a pas fait l’objet d’une validation scientifique complète. Toutefois, dans le cadre de sa conception et de son raffinement, une courte pré-expérimentation visant essentiellement à examiner la validité de contenu et la facilité d’utilisation de l’outil a été conduite auprès de quatre experts travaillant auprès d’une clientèle ayant un trouble envahissant du développement. Divers indices de validité de contenu et de validité de construit ont été utilisés (jugements d’experts, expérimentation de l’outil, questionnaire de satisfaction). Pour plus d’informations, consultez la référence suivante: Mainville, J., Di Lillo, S., Poirier, N., et Plante, N. (2015). Outil d’évaluation des structures du temps (ouest). Québec, qc: Presses de l’Université du Québec

Formation: Oui

Il est recommandé que les intervenants peu familiers avec l’évaluation reçoivent une formation spécifique sur l’évaluation avec l’OUEST ou qu’ils administrent l’outil trois fois sous la supervision directe d’un évaluateur expérimenté. Pour en savoir plus sur les formations offertes, consultez le site Internet de l’OUEST : http://www.outil-ouest.com/Formation.html

Où trouver l'outil:

Cet outil est disponible en achat sur internet au prix de 32$:

Obtenir l’outil

 

Date de création/mise à jour : janvier 2021

X