QQV – Questionnaire d’évaluation de la qualité de vie et de planification du soutien à offrir

Habitudes de vie: communication, éducation, loisirs, habitation, travail, vie communautaire, soins personnels, condition corporelle, déplacements, relations interpersonnelles, responsabilités, nutrition

Référence bibliographique:

Labbé, L., Brault-Labbé, A., et Proulx, R. (2017). Questionnaire d’évaluation de la qualité de vie et de planification du soutien à offrir (qqv). St-Jérôme, qc: Centre du Florès.

Langue: Français

Population visée: Déficience intellectuelle, Troubles du spectre de l'autisme, Autres déficiences du développement

Le questionnaire d’évaluation de la qualité de vie et de planification du soutien à offrir permet d’évaluer la situation de la personne âgée de 13 et plus qui présente une déficience intellectuelle (di) ou un trouble envahissant du développement (ted).

Âge(s): 10 à 15 ans, 15 à 20 ans, 20 à 30 ans, 30 à 40 ans, 40 à 50 ans, 50 à 60 ans, 60 ans et plus

But et description de l'outil:

Le qqv permet d’évaluer la situation de la personne âgée de 13 ans et plus qui présente une di ou un tsa dans l’optique d’une vision multidimensionnelle et globale de celle-ci et de recherche de son bien-être par une approche personnalisée. En posant un regard aussi large sur la vie de la personne, il est possible d’identifier les éléments positifs sur lesquels miser pour maintenir ou améliorer sa qualité de vie.

Il est également possible d’identifier ce qui peut prévenir ou réduire certains problèmes que la personne est susceptible de rencontrer. Cela signifie que le questionnement sur la qualité de vie ou le bien-être est surtout utile pour les personnes qui nécessitent des services spécialisés, un soutien à plus long terme dans les milieux de vie naturels ou substituts, et un soutien substantiel compte tenu des caractéristiques personnelles, des habiletés déficitaires importantes ou de la présence de comportements problématiques importants.

Contenu:

L’outil est un questionnaire divisé en deux sections. La première section porte sur l’évaluation des comportements depuis les trois derniers mois à l’égard des neuf dimensions de la qualité de vie: le bien-être physique; le bien-être psychologique; la vie relationnelle; les jeux, les loisirs et les activités sportives; le travail (pour les personnes de 21 ans ou plus), l’école ou autres activités de jour (pour les personnes de moins de 21 ans); le bien-être matériel; l’appartenance sociale et la vie communautaire; l’autodétermination; et la qualité de vie des membres de la famille du milieu résidentiel substitut. La deuxième section du questionnaire permet d’abord de cibler et de regrouper les informations les plus pertinentes pour planifier les services et les interventions visant à remédier aux situations préoccupantes ou très préoccupantes identifiées lors de l’évaluation effectuée à l’aide de la première section. Puisque l’évaluation de la qualité de vie tient compte des désirs, des intérêts, des valeurs et des rêves de la personne, la deuxième section permet également d’orienter un projet personnel ou projet de vie qui donne tout son sens à la notion d’autodétermination en adoptant plus directement le point de vue de la personne, tel qu’elle le communique par un ensemble d’attitudes verbales et non-verbales. La deuxième section comporte ainsi une fiche synthèse et le projet personnel. En ce qui concerne la fiche synthèse, pour chacune des dimensions de la qualité de vie, l’intervenant fait ressortir le ou les problèmes majeurs relevés lors de l’évaluation. De plus, il devra identifier l’objectif à poursuivre et son échéancier de réalisation, les moyens ou actions à privilégier et l’identification du responsable du soutien. Pour ce qui est du projet personnel, cette partie se centre sur des projets, des désirs, des intérêts, des préférences exprimés par la personne elle-même, avec ses moyens de communication verbaux et non verbaux. Il est recommandé de les utiliser pour orienter des objectifs de vie qui sont vraiment les siens. L’intervenant devra identifier l’objectif personnel de la personne (désirs, intérêts, préférences, rêves de vie de la personne), les moyens (habiletés et talents de la personne), le soutien externe et l’échéancier.

Utilité pour le plan d'intervention:

L’outil permet d’identifier, avec la personne et ses proches, les dimensions de sa qualité de vie qui pourraient influencer ou avoir un impact sur la réalisation de ses habitudes de vie et de son projet personnel.

Administré par: Ne requiert pas de qualification particulière

C’est un intervenant qui doit administrer l’outil.

Interprété par: Personne ayant administré l'outil

La personne qui a administré l’outil est celle qui l’interprète.

Validation: Validé

Les résultats des analyses psychométriques effectuées de même que l’analyse des données recueillies à l’aide d’un questionnaire adressé aux intervenants l’ayant utilisé confèrent à l’outil qqvune validité qui justifie son utilisation en contexte de pratique clinique. Des données relatives à la validation sont disponibles dans l’article suivant : Brault-Labbé, A., et Labbé, L. (2010) Questionnaire d’évaluation de la qualité de vie et de planification du support à offrir: validation finale. Revue francophone de la déficience intellectuelle, 21, 134-141.

Formation: Non

Aucune formation n’est requise pour utiliser l’outil.

Où trouver l'outil:

L’outil est disponible dans le pdf ci-joint :

Questionnaire d’évaluation de la qualité de vie et de planification du soutien à offrir

Date de création/mise à jour : avril 2021

X