SIS-F – Échelle de soutien

Habitudes de vie: communication, éducation, loisirs, habitation, travail, vie communautaire, soins personnels, condition corporelle, déplacements, relations interpersonnelles, responsabilités, nutrition, Bien être psychologique, Vie spirituelle

Référence bibliographique:

Thompson, J. R., Bryant, B. R., Campbell, E. M., Craig, E. M., Hughes, C. M., Rotholz, D. A., Schalock, R. L., Silverman, W., Tassé, M. J., et Wehmeyer, M. L. (2008). Échelle d’intensité de soutien (SIS-F). [Traduction sous la direction de D. Morin]Washington, DC: American Association on Intellectual and Development Disabilities.

Thompson, J. R., Bryant, B. R., Campbell, E. M., Craig, E. M., Hughes, C. M., Rotholz, D. A., Schalock, R. L., Silverman, W. P., Tassé, M. J. et Wehmeyer, M. L. (2004). Supports Intensity Scale (SIS). Washington, DC: American Association on Intellectual and Developmental Disabilities.

Langue: Français, Anglais, Autres

L’outil est présentement disponible dans au moins 10 langues, dont le français et l’anglais. Visitez https://www.aaidd.org/sis pour plus d’informations.

Population visée: Déficience intellectuelle, Troubles du spectre de l'autisme, Personne avec des incapacités

L’échelle d’intensité de soutien (SIS-F) a été élaborée en réaction aux changements d’attitudes de la société vis-à-vis des personnes ayant des incapacités.

Âge(s): 15 à 20 ans, 20 à 30 ans, 30 à 40 ans, 40 à 50 ans, 50 à 60 ans, 60 ans et plus

L’échelle est conçue pour des personnes de 16 ans et plus, ayant des limitations physiques, intellectuelles ou d’autres types de limitations.

But et description de l'outil:

L’échelle d’intensité de soutien est un outil multidimensionnel visant à déterminer le type et l’intensité des besoins de soutien d’un individu. Plus précisément, il vise à : a) identifier les besoins de soutien; b) déterminer l’intensité du soutien nécessaire; c) assurer un monitorage des progrès réalisés et d) évaluer les résultats obtenus par des personnes présentant une déficience intellectuelle et autres incapacités. Il n’a donc pas été conçu dans un but d’évaluer les compétences de la personne, mais bien pour documenter ses besoins de soutien. Cette échelle a été conçue pour la planification et la gestion de soutien dans le meilleur intérêt des individus dans leur participation sociale.

Contenu:

La SIS-F est composée d’un manuel de l’utilisateur, expliquant l’administration, la cotation et l’interprétation de l’échelle, et d’un protocole d’entrevue de 8 pages, pour mesurer 85 besoins de soutien dans le domaine médical, comportemental et d’activités de la vie quotidienne. Il se compose de trois sections. La première section, l’échelle des besoins de soutien, consiste en 49 activités regroupées en six sous-échelles de soutien (activités: de la vie quotidienne, communautaires, d’apprentissage, reliées au travail; reliées à la santé et à la sécurité; sociales). La deuxième section, l’échelle supplémentaire sur la protection et la défense des droits, regroupe huit activités en lien avec la protection et la défense des droits. La troisième section, les besoins de soutien exceptionnel médical et comportemental, comprend 15 problèmes de santé et 13 problèmes de comportement qui nécessitent un plus haut degré de soutien (soutien médical et comportemental requis), quels que soient les besoins de soutien de la personne dans les autres sous-échelles d’activités. Le manuel de l’utilisateur de l’échelle de soutien SIS-F comporte six chapitres. Le chapitre 1 présente le contexte, l’objectif et les généralités liés à l’échelle. Le chapitre 2 explique l’administration de la SIS-F et le chapitre 3 présente la cotation et l’interprétation à faire de l’échelle. Le chapitre 4 présente l’utilisation de l’échelle pour des plans de soutien personnalisé alors que le chapitre 5 décrit les analyses à faire en utilisant l’ensemble des données amassées. Enfin, le chapitre 6 porte sur des caractéristiques techniques du SIS (version originale).

Utilité pour le plan d'intervention:

L’échelle fournit des informations qui permettent aux équipes de planification, aux agences et différents organismes, de comprendre les besoins des personnes présentant une déficience intellectuelle et des incapacités du développement et d’ainsi bonifier le plan d’intervention.

Administré par: Personne détenant une formation en psychométrie ou une formation universitaire

L’échelle doit être administrée par un professionnel qui a complété au moins trois années d’études universitaires et qui travaille dans le domaine des services sociaux. Le professionnel doit également avoir reçu une formation sur l’utilisation de l’échelle SIS-F. Elle doit aussi être administrée par un intervieweur qualifié lors d’une entrevue semi-structurée avec un ou plusieurs répondants qui connaissent bien la personne évaluée, soit depuis au moins trois mois. Ainsi, l’administration de cette échelle nécessite une bonne capacité d’analyse, de connaissance du public et d’adaptabilité de posture

Interprété par: Personne ayant administré l'outil

La personne qui a administré l’outil est celle qui l’interprète.

Validation: Validé

La SIS-F, version en français, a été validée auprès de 245 personnes présentant divers niveaux de déficience intellectuelle dans la région de Montréal. La SIS-F a été développée grâce à un processus comprenant: a) une étude approfondie des écrits scientifiques disponibles; b) la méthode de triage « Q-sort » pour déterminer les catégories appropriées des indicateurs de soutien dans les différents domaines; c) un test pilote pour une première version de l’échelle.

Pour plus d’information, référez-vous aux références suivantes : Thompson, J. R., Bryant, B. R., Campbell, E. M., Craig, E. M., Hughes, C. M., Rotholz, D. A., Schalock, R. L., Silverman, W., Tassé, M. J., et Wehmeyer, M. L. (2008). Échelle d’intensité de soutien (SIS-F). [Traduction sous la direction de D. Morin]Washington, DC: American Association on Intellectual and Development Disabilities.

Morin, D., et Cobigo, V. (2009). Reliability of the Supports Intensity Scale – French version (SIS-F). Intellectual and Developmental Disabilities, 47(1), 24–30. doi: 10.1352/2009.47:24-30.

Lamoureux-Hébert, M. et Morin, D. (2009). Translation and cultural adaptation of the Supports Intensity Scale in French. American Journal on Intellectual and Developmental Disabilities, 114(1), 61-66. doi : 10.1352/2009.114:61-66.

Formation: Oui

Une formation peut accompagner cet outil. Bien qu’aucune formation préalable soit nécessaire, les auteurs recommandent aux intervenants de s’accorder tout le temps nécessaire pour s’approprier et compléter le processus.

Où trouver l'outil:

Prix : 155 $US

Lien pour se procurer l’outil sur internet :

Date de création/mise à jour : janvier 2020

X